Apave - Habilitation Electrique

Accueil > Responsables formation

Responsables formation :

Habilitation électrique : responsables de formation

Qu'est-ce qui change pour vous ?

Vous devez identifier la population concernée en vous appuyant sur l'analyse des tâches effectuées par les Responsables techniques.

La nouvelle norme fixe le type d’habilitation que tout salarié confronté à un risque électrique doit posséder pour exercer son métier. La notion de salarié électricien ou non électricien n’est plus le critère de choix des habilitations, le critère se faisant désormais par rapport aux tâches effectuées par le salarié (par exemple : remplacement d’un prise électrique dans un bâtiment tertiaire, réarmement de protection électrique (disjoncteur), entretien et dépannage de l’installation électrique ...).

Recyclage
Les instances ont souhaité un passage en douceur. Les formations de recyclage doivent être réalisées selon la périodicité actuelle : une formation à l’habilitation reçue en 2010 devra être recyclée en 2013.

Les formations : durées, contenus, travaux pratiques

Durées et contenus
Les durées et contenus de formation seront définis en annexe de la norme (à paraître). Tous les organismes de formation devront proposer des durées conformes à cette annexe. Les durées et contenus ont été revus afin de mieux répondre aux objectifs des niveaux et symboles d’habilitation. Certaines durées seront légèrement différentes par rapport aux formations actuelles.

Travaux pratiques et centres de formation
La nouvelle norme définit un référentiel formation en termes de savoir et savoir-faire qui implique : des travaux pratiques en salle pour appliquer les notions théoriques et, des travaux pratiques sur site pour analyser les risques au poste de travail et évaluer le stagiaire en situation réelle afin de délivrer un avis.